Accéder au contenu principal

Les Tramezzini sur Europe I avec TraMeZziniMag, c'était en 2014

 
Un podcast retrouvé du temps où votre serviteur s'habillait en fixeur pour les journalistes des radios francophones. Ces petits moments, toujours très courts, ont fait beaucoup pour la notoriété du blog et, sans fausse modestie, cela a ouvert la voie à d'autres qui ont pris le relais pour les télévisions surtout, en aiguillant nos amis des médias, vers une autre vision de Venise. 

Ce qui faisait dire à un éminent chroniqueur, avant TraMeZziniMag, il y avait la Venise des gondoles, des pigeons et de l'effondrement, depuis il y a la vie quotidienne, les lieux méconnus de la Venise mineure. Je crois que nous pouvons être fiers d'avoir permis que se répande une image de la Venise du XXIe siècle, des dangers qui la guette, et que soit relayés le combat de ses habitants pour la sauvegarde de leur ville. Bon, il y a encore beaucoup de travail, mais je suis certain que les journalistes dans leur ensemble savent vraiment de quoi il faut parler quand se prépare une émission sur la Sérénissime. 

Mais je me demande tout de même parfois s'il ne faudrait pas organiser plusieurs fois dans l'année des visites hors-champs réservés à la presse avec quelques leçons de prononciation, quelques virées dans les bars et les restaurants où nous nous retrouvons et leur fournir des fiches sur les différentes thématiques susceptibles de plaire aux producteurs. Un moyen simple d'aider Venise. 

Et pourquoi pas un cours sur la Venise d'hier et celle d'aujourd'hui dans les écoles de journalisme ? Si intéressés, prière de contacter TraMeZziniMag !
Pour réécouter le podcast de l'émission, cliquer : ICI

Commentaires

  1. La trattoria Pieo e Mauro semble avoir succombé aux charmes du fric facile...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires :